Santé

CPES, formations aux métiers de la santé et la vie sociale

1er réseau de classes prépa de France grâce à ses résultats (70 % de réussite), le CPES se spécialise dans la préparation des candidats aux concours d’entrée au sein des instituts de formation aux nombreux métiers de la santé, du paramédical et du social.

Le CPES compte désormais 22 centres de formation répartis dans l’Hexagone ainsi qu’en Outre-mer et met à la disposition des élèves, toute une équipe d’enseignants compétents qui connaissent parfaitement le savoir et les techniques nécessaires de leurs spécialités respectives.

Pédagogue et compétent, chacun des professionnels possède sa propre méthode, mais ce qui est certain c’est que les professeurs sont en constant état de veille afin de mieux préparer les élèves et d’assurer leur réussite à la prépa concours infirmier, par exemple ou au concours auxiliaire de puériculture. Les cours sont ainsi adaptés aux épreuves de sélection selon le concours.

Retrouvez le CPES, dans les plus grandes villes de France

Que ce soit à Paris, à Rouen, à Strasbourg, à Nantes ou encore à Lyon, les écoles du réseau cultivent une ambiance conviviale où l’entraide, l’échange et la discussion sont mot d’ordre. Dans chaque classe, l’effectif est de 25 à 28 apprenants qui sont présélectionnés sur dossier. Dans certaines sections, des tests et un entretien seront nécessaires si besoin.

Pour les candidats disposant d’un Bac L, mais qui ont choisi de participer à des concours à dominante scientifique, une section spécifique leur est destinée.

Soucieux de rendre les classes préparatoires accessibles à un grand nombre d’étudiants, le réseau propose des tarifs étudiés ainsi que des aides financières s’adressant aux élèves sans revenus réguliers ou dont les parents rencontrent une certaine difficulté budgétaire.

Dès lors, tous ceux qui envisagent de participer aux concours d’infirmiers, aides-soignants, de psychomotriciens, d’éducateurs spécialisés, d’assistants des services sociaux ou encore de psychomotriciens, auront plus de chances de réussir les épreuves, à condition de doubler d’efforts, de bien s’organiser et surtout de ne rater aucun cours.