Tourisme

On vous emmène à SARLAT, dans le Périgord

Sarlat, La ville la plus connue de la région du Périgord est un joyau architectural rassemblant quantité de belles maisons nobles.  Son marché et sa gastronomie sont à l’unisson.

Découvrez une ville de grand renom.

La ville de Sarlat la Canéda (communément appelé Sarlat) a été gâtée par l’Histoire et garde aujourd’hui un patrimoine historique et culturel de très belle qualité. Ancien siège d’une abbaye, la ville devient prospère dès le Moyen-Age. Les consuls l’administrent et font édifier des édifices romans et gothiques. Plus tard, la Renaissance s’exprimera à travers les idées humanistes d’Étienne de la Boétie, enfant du pays.

Appréciez son patrimoine flamboyant.

L’architecture de la capitale du Périgord noir donne le vertige. Au fil d’une balade dans son noyau urbain, vous découvrirez ruelles tortueuses, passages voûtés, hôtels particuliers, fenêtres sculptées, le tout, dominé par la pierre ocre des façades et les toits de tuiles et de lauzes.

Ne ratez pas les monuments clés.

En face de l’ancien évêché et de la cathédrale Saint-Sacerdos, admirez l’hôtel de la Boétie, où naquit l’ami de Montaigne en 1530. Observez la Lanterne des morts, tour du XIIe siècle, ainsi que le présidial, ancien tribunal établi par Henri II, en 1552. Flânez dans la rue des Consuls, où se succèdent les demeures de notables.

Posez-vous place de la Liberté, afin de profiter des maisons nobles, certaines avec arcades. Les plus beaux fleurons sont les hôtels particuliers de Chassaing et de Vienne. Les magasins de produits régionaux et les restaurants se bousculent ici…pour le meilleur et pour le pire. Mais prendre un café en terrasse reste un moment rare.

marché de Sarlat

Attardez-vous sur le marché de Sarlat et profitez des délices gastronomiques de la région périgourdine. Épicentre de la vie sociale, le marché du samedi matin, place de la Liberté, est un feu d’artifice d’odeurs et de saveurs du Sud-Ouest. En hiver, cèpes, noix, truffes, foies gras, magrets de canard confits se répandent sur les étals. L’atmosphère y est conviviale mais elle ne doit pas faire oublier la vigilance sur les prix !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer